Le rôle du CBD dans la dorsalgie et la lombalgie : est-ce que le CBD est efficace contre le mal de dos ?

Les articles à découvrir

Le CBD ou Cannabidiol est une molécule tirée de la feuille du Cannabis. Cette molécule possède plusieurs propriétés naturelles qui font d’elle un excellent allié dans certains traitements médicaux. C’est le cas de la dorsalgie et de la lombalgie pour lesquels le CBD joue d’excellents rôles mais également pour lutter contre certains maux chez les séniors. Découvrez ceux dont il s’agit.

Le rôle inhibiteur du CBD

Les douleurs de dos n’épargnent personne, surtout avec l’apparition des métiers du digital. Toutefois, la douleur diffère d’un point à un autre. Par exemple, une douleur dans le bas du dos se nomme la lombalgie, par contre, une douleur au centre se nomme la dorsalgie. Dans l’un ou dans l’autre cas, le CBD légalisé à la vente comme à l’utilisation médicale depuis 2020, joue un excellent rôle dans le soulagement de vos douleurs.

En effet, cette molécule possède naturellement une propriété anti-inflammatoire. Cette dernière diminue l’augmentation des cellules inflammatoires, diminuant ainsi la dilatation des vaisseaux sanguins. Aujourd’hui, le CBD se décline en plusieurs produits dont l’huile de massage. Lorsque le malade applique directement cette huile sur la zone douloureuse, une diminution de la douleur est ressentie.

Cela s’explique par le fait que le CBD agit fortement sur les cellules permettant à l’organisme de ressentir la douleur au niveau où il est appliqué. Et c’est de là que vient le rôle inhibiteur du CBD dans la dorsalgie et la lombalgie.

Le rôle décontractant du CBD

En dehors de sa propriété anti-inflammatoire, le CBD possède d’autres propriétés naturelles à savoir :

  • antalgique
  • antioxidant
  • décontractant

En effet, le CBD agit sur les récepteurs spécifiques qui agissent contre les douleurs musculaires. Selon plusieurs études, la propriété d’antalgique du CBD s’ajoute à celle décontractante pour détendre les muscles.

Par ailleurs, cette molécule confère à l’organisme tous les bienfaits de cette plante sans créer une addiction ou des effets secondaires. Vous n’êtes pas sans savoir que les antalgiques censés diminuer la douleur ont parfois des effets secondaires sur l’organisme du malade. Avec le manque de ces effets chez le CBD, ce dernier devient un excellent remplaçant aux antalgiques

Dans la dorsalgie et la lombalgie, le CBD joue un premier rôle d’inhibiteur en diminuant les douleurs musculaires. Il vous suffit de masser la zone douloureuse avec une huile CBD pour avoir le résultat escompté. De plus, le CBD joue aussi un excellent rôle décontractant grâce à sa propriété antalgique. Cependant, pour un traitement efficace contre vos douleurs de dos (dorsalgie et lombalgie), il est préférable d’associer le CBD à un traitement médical bien suivi par votre médecin.

Comment est produite l’huile de cbd ?

Dans les lignes précédentes, vous avez pu connaitre les bienfaits de l’huile de cbd, notamment en ce qui concerne le traitement de la dorsalgie et de la lombalgie. Il serait donc intéressant de connaître comment est produite cette huile. En effet, l’huile de cannabidiol est extraite des plants de cannabis. Il existe plusieurs procédés d’extraction, qui produisent des huiles de textures et de pureté différentes. Ces différents procédés sont :

  • L’extraction au CO2 : à haute pression, le CO2 liquide élimine les principes actifs de la plante. Lorsque la pression baisse, l’huile de cbd de couleur doree se sépare du gaz (CO2 redevenu gazeux sous l’effet de la pression basse). Cette huile est recueillie purifiée et affinée. Ensuite, elle est filtrée, pour obtenir une huile de cannabidiol propre et sans chlorophylle. Ce procédé d’extraction est sans risques.
  • L’extraction à l’éthanol : pour extraire de l’huile de cbd avec de l’éthanol, il faut tremper la fleur de cannabis dans de l’éthanol et filtrer après macération. Le liquide obtenu sera chauffé à feu doux jusqu’à l’obtention d’une pâte riche en cannabinoïde. cette pâte sera ensuite distillé pour retirer le cannabidiol,
  • L’extraction à l’huile d’olive : ce type d’extraction est facile à réaliser et peu coûteux. Pour le faire, il faut d’abord décarboxyler les fleurs de cannabidiol, ensuite il faut les immerger dans de l’huile d’olive. Après macération, filtrer le mélange pour récupérer l’huile.
  • L’extraction aux hydrocarbures : les hydrocarbures utilisés sont l’éthane, le propane ou le butane par exemple. Cette méthode d’extraction est très efficace, mais nécessite une certaine expertise. En effet, il faut pouvoir enlever totalement l’hydrocarbure utilisé du cbd, car leur consommation est dangereuse pour la santé. La manipulation doit également être très minutieuse pour éviter tout risque d’explosion.

L’huile de cannabidiol extraite par ces différents procédés est soit vendue à l’état brut, soit conditionnée sous forme de capsules de teinture, de cartouche de vapeur…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les derniers articles