7 conseils pour prévenir les troubles musculo-squelettiques au travail

Les articles à découvrir

Les travailleurs de bureau se plaignent souvent de tensions et de fatigues au niveau de certains de leurs muscles. Si ce cas se présente, ils peuvent être atteints de Troubles Musculo-Squelettiques ou TMS. Le TMS ou la maladie autour des articulations, qui concerne surtout la pathologie des tissus mous comme les muscles, les nerfs et les tendons. En effet, presque 90 % des maladies professionnelles sont des cas de TMS. Et pour cela, l’INRS doit surtout se mobiliser afin de s’assurer de la santé au travail contre les risques professionnels. Voici donc quelques conseils y afférent.

La prévention au niveau physique

En effet, les TMS sont causés par la répétition à longueur de journée de la même position. Cependant, il est important de toujours varier vos gestes et postures lorsque vous êtes à votre poste de travail. Pour cela, vous pouvez changer la position de vos membres inférieurs et supérieurs, mais aussi de vos matériaux (PC, chaise…)

Aussi, le fait de rester en position assise face à son ordinateur peut en être la cause. De ce fait, il est impératif de devoir alterner avec de courtes pauses de quelques secondes. Pour cela, vous pouvez simplement vous lever et vous étirer tout doucement, sans gestes brusques.

Outre cela, pour améliorer votre état physique, vous devez pratiquer de la marche d’environ 30 minutes par jour. La distribution idéale serait de 15 minutes lors de la pause-déjeuner et le reste, le soir quand vous aurez terminé.

Enfin, pour éviter cette maladie, vous devez adopter les bons gestes. En étant assis, redressez-vous bien et visez un dos droit, relâchez vos muscles dans les articulations et évitez de rester penché.

Les changements liés au travail

Pour la prévention des risques, il existe aussi quelques facteurs psychosociaux. Tout d’abord, il faut utiliser des matériels de bureau adaptés à vos conditions de travail afin d’aboutir à la prévention des TMS.

Ensuite, il faut une organisation du travail, en ayant des horaires de travail fixes. Cela est fait dans le but de maintenir un bon rythme lorsque vous travaillez afin de limiter au maximum possible votre stress et votre fatigue.

La dernière prévention, et non la moindre est le fait de devoir se socialiser avec des collègues. Certes, l’idée semble assez banale, et pourtant, l’état psychologique de la personne peut causer certaines pathologies. Ainsi, il faut veiller à davantage s’épanouir au sein de la société.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les derniers articles