Quels sont les symptômes de la dyspraxie verbale ?

Les articles à découvrir

La dyspraxie verbale est un mal neurologique qui attaque les enfants. Elle s’adapte en fonction de leur âge. Elle agit sur la compréhension de ceux-ci lorsqu’ils s’expriment. Elle est répandue, mais pas connue de tous d’où la nécessité de savoir reconnaître ses symptômes. Découvrez donc les symptômes de cette maladie dans cet article.

Manifestations de la dyspraxie verbale

La dyspraxie verbale, encore appelée le trouble de développement des sons de parole (TDSP) ou trouble développemental de la coordination (TAC) est une maladie qui prend en compte tous les troubles de communication. Ces troubles concernent spécialement l’intelligibilité de la parole et se manifestent chez les enfants. Cette maladie se manifeste de différentes façons et est fonction de l’âge de l’enfant, de l’organisme ou encore de l’entourage de l’enfant.

Un enfant dyspraxique fait toujours l’effort pour bien articuler les sons et les mots. Il peut prononcer de différentes manières le même mot. Un exemple simple est qu’au lieu de dire « bateau », il peut dire « pateau » une première fois et « dateau » une seconde fois. Avec lui, on a toujours l’impression de refaire l’apprentissage des mots.

Il trouve plus facile de prononcer un son que de combiner des syllabes. Il est capable de dire le « p » du mot « pot », le « m » du mot « main », mais n’est pas capable de dire « piment ».

Avec un enfant atteint de dyspraxie, plus le mot à prononcer compte beaucoup de syllabes, plus il a du mal à le prononcer. Aussi il présente énormément de difficultés pour fournir la bonne intonation des mots et pour bien formuler les phrases. Ces enfants se retrouvent ainsi différents des autres. Ceci peut conduire à des frustrations et au stress face aux autres enfants, ils perdent donc l’estime d’eux-mêmes.

Cette maladie peut également participer à arriérer vos enfants, car ceux-ci n’auront pas envie de poser des questions à l’école au risque d’avoir honte. Ils éviteront aussi de faire la lecture à haute voix au besoin et ne chercheront plus à comprendre. En effet, ils auront constamment peur de la réaction de leurs enseignants et de leurs camarades.

Les signes de cette maladie

La dyspraxie verbale est une maladie qui touche en particulier les enfants. Les symptômes qu’elle présente dépendent de plusieurs facteurs. Voici les symptômes de cette maladie en fonction de l’âge de l’enfant.

Les enfants de 10 à 15 mois

Dans cette tranche d’âge, les symptômes sont généralement les suivants :

  • l’enfant parle moins,
  • il limite ses bavardages inutiles,
  • il bave plus que les autres enfants,
  • il s’étouffe beaucoup et très souvent.

En fonction de l’enfant et de ses réalités, d’autres symptômes peuvent apparaître.

Pour les enfants de 15 mois à 2 ans

Les enfants atteints de la dysphasie dans cette tranche d’âge ne disent pas beaucoup de mots (juste quelques-uns). Ils bavent beaucoup jusqu’à l’âge de 2 ans et imitent très peu les sons (exemple : imiter les cris d’animaux comme le faire les autres enfants).

De 2 ans à l’âge préscolaire et scolaire

Un enfant atteint de la dysphasie à cet âge se fait difficilement comprendre. Très souvent, il complète ses dits avec des gestes et des mimiques. Aussi, il passe son temps à chercher à mieux placer sa bouche pour parler.

Cette maladie se caractérise par de fréquentes erreurs (omissions de mots ou substitutions de sons) de consonnes, de voyelles et de syllabes. Également, un enfant malade de la dyspraxie verbale à des difficultés d’alimentation ou de déglutition.

Par conséquent, un enfant qui souffre de cette maladie montrera des incorrections dans la production et dans l’articulation des sons ou mots. Il sera incapable de reproduire un son à la demande. Il aura une cassure dans la prononciation de ces mots et proposera souvent des intonations inadaptées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les derniers articles