Manque de vitamine D en hiver : comment combler ses besoins ?

Les articles à découvrir

L'hiver est la période durant laquelle plusieurs personnes redoutent les carences en vitamine D. Cela survient à cause du manque d'ensoleillement. Vous vous demandez sûrement quelle est la solution pour compenser ce déficit en cette vitamine nécessaire à la peau. Si tel est votre préoccupation, voici les astuces et pratiques à adopter pour y remédier.

Consommer des aliments riches en vitamine D

Pour faire le plein d'énergie, songez à adapter votre alimentation, en fonction des exigences de cette période de froid. La solution est donc de privilégier les aliments les plus riches en vitamines D dans votre marmite. Ainsi, nous vous offrons la liste suivante validée à l'unanimité par les nutritionnistes, afin de vous guider sur le choix de votre nourriture.

Avant tout, l'huile de foie de morue est le premier aliment contenant le plus d'apport en vitamine D. Il renferme 250 microgrammes de vitamine D pour 100 g ou 10 cl. Optez également pour l'huile d'olive, les huiles de poisson, les poissons gras (au moins 10 microgrammes de vitamine D pour 100 g). C'est le cas par exemple du saumon, la truite, y compris le hareng qu'il faudra intégrer dans votre alimentation.

En outre, prenez les maquereaux qui sont recommandés pour leur teneur moyenne de 13 microgrammes de cette vitamine pour 100 g. N'hésitez surtout pas à rajouter en grande quantité dans votre panier, des œufs. En effet, le jaune en contient 3,25 microgrammes pour 100 g. Pour les champignons, c'est 1,18 microgramme pour 100 g. Quant au lait, c'est 3,70 microgrammes pour un verre de 250 ml. Cette liste n'est pas exhaustive et vous trouverez d'autres aliments.

Prendre les supplémentations en vitamine D

La supplémentation à travers les doses de vitamines contenant de la vitamine D est une option que vous devez prendre en compte. Elle est suggérée par les professionnelles de la santé. De plus, elle constitue une méthode parmi celles qui sont efficaces. Cependant, ne faites pas de l'automédication. Demandez plutôt l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien au préalable. Cela vous permettra de choisir la formule la mieux adaptée à vos besoins ou votre organisme.

Vous aurez le choix entre deux formats de complément alimentaire, soit les gouttes ou bien les ampoules buvables. Le spécialiste avant prescription, tient avant tout compte du niveau de votre déficit en vitamine D. Suivez scrupuleusement le traitement qui vous sera prescrit pour avoir les résultats escomptés. Autrement, vous risquerez de continuer à subir les conséquences de cette carence. Ces dernières peuvent se révéler fatales pour votre état de santé. Prenez cela au sérieux afin d'avoir une bonne immunité et éviter l'ostéoporose.

Respecter les doses recommandées

Vous devez savoir que la dose recommandée varie en fonction de votre âge et de vos besoins. C'est la raison pour laquelle, il est important que celle-ci soit déterminée par votre médecin lorsque vous ressentez des signes d'un manque de vitamine D en saison hivernale. C'est d'ailleurs pendant cette période que cette quantité hormone synthétisée dans l'organisme faiblit.

En cas d'ostéoporose par exemple, le besoin en supplémentation pour prévenir les risques de fractures est estimé à une dose minimale de 800 UI par jour. Pour les personnes ayant atteint l'âge de 60 ans ou plus, la dose quotidienne varie entre 25 et 37,5 µg (microgramme) d'après les spécialistes. En réalité les seniors sont les plus exposés au manque de vitamine D puisqu'ils ne sortent pas assez souvent. Ils ne peuvent donc pas absorber la lumière du soleil au travers de la peau.

L'autre information utile à savoir est que, si vous optez pour les gouttes, elles sont mieux appropriées pour stabiliser votre taux de vitamine D dans le sang. Contrairement aux ampoules, il paraît que ce taux n'est pas figé dans la mesure où vous les prendrez tous les 3 ou 6 mois. En fonction de ce décalage, il varie et est par conséquent élevé en début de la prise, mais diminue par la suite. Toutefois, il existe bien des suppléments en vitamine D que vous pourrez acheter à la pharmacie sans ordonnance pour combler vos besoins.

Essayer la luminothérapie

La luminothérapie est une cure qui s'avère efficace pour remédier à votre manque de vitamine D. En effet, elle consiste à exposer le patient à une lumière artificielle similaire à celle du soleil. Toutefois, ce procédé produit ses résultats au bout de la cinquième séance, voire plus. La luminothérapie requiert une disponibilité journalière soit environ une trentaine de minutes sous le rayonnement des lampes solaires de l'équipement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les derniers articles