Lutter efficacement contre la fatigue nerveuse grâce à la sophrologie

Les articles à découvrir

La fatigue nerveuse affecte les facultés intellectuelles et mentales et apparaît au même moment que la fatigue physique. Encore appelée asthénie, la principale solution contre sa manifestation fut le repos. Toutefois, il a été aussi remarqué que la sophrologie avait des effets très bénéfiques sur les patients ayant connu la fatigue psychique. Voici ce qu'il y a à savoir sur cette pratique qui traite les malaises psychiques.

Pratiquer des exercices de respiration

Les exercices de respiration sont un essentiel en sophrologie. Ils sont animés par le spécialiste qui guide le patient du début à la fin de la séance. Les exercices de respiration en sophrologie stimulent le corps et le relaxent en même temps. Après qu'ils ont été effectués, le patient arrive à se libérer de ses émotions et du stress accumulé.

En effet, chaque exercice pratiqué a ses spécificités. La "relaxation de l'éventail" par exemple, efface toute trace de fatigue et communique des sensations apaisantes au corps du patient. Avec le prana par contre, celui-ci récupère toute son énergie et diffuse de la vitalité à son organisme.

L'exercice de la relaxation de l'éventail

La relaxation de l'éventail est un exercice qui se pratique en position debout, les yeux fermés. Inspirez par le nez, ensuite bloquez votre respiration et levez vos bras de manière à les aligner en horizontal. Placez ensuite vos doigts en éventail et secouez vos deux mains de sorte à les mouvoir de gauche à droite pendant quelques secondes. Ce mouvement tonifie votre corps à travers vos bras. Expirez enfin par la bouche, ramenez vos bras le long du corps et respirez le plus naturellement possible.

La boule d'énergie du prana

En posture debout, vos bras placés le long de votre corps, respirez et avancez vos mains devant vous. Vos paumes doivent être orientées vers le sol. Rapprochez ensuite les bras afin que les paumes de votre main touchent la poitrine. En effectuant ce geste, projetez dans votre imagination une boule de couleur jaune ou orange que vous ramenez vers vous. Faites enfin redescendre vos bras en imaginant que vous êtes en train de diffuser l'énergie de cette boule dans tout votre corps.

L'un et l'autre de ces exercices peuvent être pratiqués seuls. Pour des applications plus complexes, l'assistance du sophrologue pourrait s'avérer nécessaire.

Expérimenter la sophronisation et les relaxations dynamiques

La sophronisation et les relaxations dynamiques doivent obligatoirement être effectuées sous la surveillance du sophrologue.

La sophronisation

La sophronisation est le processus par lequel le sophrologue va essayer de modifier votre état de conscience. Ce procédé aide au traitement de nombreuses maladies psychiques, y compris la fatigue nerveuse. Pour en faire usage, le spécialiste va créer un état d'hypovigilance. Cette technique est semblable sur beaucoup de points à celle de l'hypnose.

Le sophrologue ne vous parle pas non plus sur un ton autoritaire. Au contraire, il va vous proposer de découvrir le pouvoir dont vous disposez. Il ne se substitue pas à votre volonté, il vous fait prendre connaissance de votre fatigue et veut vous aider à lutter contre ce stress. Vous ne perdez pas votre self-control et vous parvenez à maîtriser et à renforcer votre moi.

Les relaxations dynamiques

Les relaxations dynamiques sont composées de mouvements très lents, rythmés par des respirations et des pauses. Une relaxation dynamique peut être pratiquée debout, assis ou en groupe. Ces exercices complémentaires accentuent l'état de relaxation en détendent les nerfs. Le patient ne ressent plus l'asthénie, car tous ses blocages physiques sont supprimés. Les résultats de la relaxation dynamique se remarquent aisément sur le long terme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les derniers articles