Quels sont les besoins alimentaires spécifiques des séniors ?

Les articles à découvrir

Les spécialistes de la santé ne le diront jamais assez, notre état physique conditionne l’alimentation nécessaire dont on a besoin pour maintenir l'organisme en bon état. De même, à chaque tranche d’âge correspondent des besoins alimentaires spécifiques. Qu’en est-il alors des besoins nutritionnels des seniors ?

Les éléments nutritifs à intégrer dans l’alimentation des seniors

On désigne par seniors, tous ceux qui ont déjà dépassé la tranche de 50 ans. La vieillesse est la période de la vie où il faut mieux gérer son alimentation, car les besoins nutritionnels augmentent encore plus que lorsqu’on est jeune. Les substances nutritives dont les seniors ne doivent pas se priver sont décrites ci-dessous.

Les protéines

Il est capital d’apporter une quantité suffisante de protéine à l’organisme chaque jour. En effet, plus on monte en âge, plus la masse musculaire diminue de 40 % dans l’intervalle de 20 à 80 ans. La meilleure manière de compenser cette perte musculaire est d’arriver à faire ingérer une bonne quantité d’aliments riches en protéines. Nous aurons donc, comme aliments à privilégier dans l’apport des protides, la viande, le poisson, les œufs, etc. Ces aliments sont à consommer au strict minimum une fois par jour.

Les fruits et légumes

Bien plus que des substances nutritives, les fruits et légumes constituent un concentré d’éléments nutritifs très important pour la santé des seniors. On le réitère partout, qu'il faut nécessairement consommer au moins 5 fruits et légumes par jour. Ces aliments procurent à l’organisme les minéraux et vitamines indispensables au bon fonctionnement d’un organisme qui prend de l’âge. Par exemple, nous pouvons énumérer les légumes verts, les salades ou autres fruits frais riches en vitamines C et B. Ce sont des éléments nutritifs indiqués pour leurs fonctions de défense immunitaire, de lutte contre la fatigue, la qualité de la mémoire, etc.

Les produits laitiers

Les produits laitiers sont tout aussi importants et primordiaux dans l’alimentation des seniors que les autres éléments nutritifs. En effet, les seniors sont exposés, vu leur âge élevé, au risque de fractures et à l’ostéoporose, c’est-à-dire, la diminution de la masse osseuse. La substance dont à besoin l’organisme pour lutter contre cette déminéralisation osseuse n’est rien d'autre que le calcium. Les produits laitiers en contiennent énormément. Il est pour cela recommandé de consommer 3 à 4 produits laitiers chaque jour pour garantir l’apport en calcium nécessaire à l’organisme, en vue de lutter contre la perte osseuse. Rappelons aussi qu’il s’agit de tous les laits, écrémés ou pas, du fromage, du yaourt à ne pas confondre avec les desserts lactés.

Les féculents

Les féculents apportent à l’organisme de l’énergie grâce aux éléments nutritifs qu’ils contiennent, à savoir : les glucides, les fibres, les minéraux, etc. Même s’ils ont la facilité de faire grossir, quand on n’en fait pas bon usage, ils sont également nécessaires à une alimentation idéalement réussie pour les seniors. Comme exemple de féculents, nous avons les pommes de terre, le riz, les lentilles, le pain, etc.

Les boissons

Les seniors se doivent de faire attention aux risques de déshydratation. Ils doivent hydrater leurs organismes, car la perte d’eau peut aller, à un âge avancé, jusqu’à 20 %. Ainsi il faut privilégier l’apport d’au moins 1,5 litres d’eau par jour et équilibrer la prise de liquides avec les jus de fruits.

Adopter une alimentation saine et équilibrée

Il est indispensable de respecter la règle des 3 repas par jour au minimum. Non seulement il faut répartir correctement les repas, mais il faut aussi s’assurer de l’équilibre de ces derniers pour réussir à intégrer tous les éléments nécessaires sans pour autant exagérer. Les apports journaliers recommandés en général sont donc de 2 000 kcal et 1 200 mg de calcium bien répartis.

En plus de ces recommandations, il y a des limites à ne pas dépasser dans certains cas de figure. Il est nécessaire d'éviter à tout prix d’exagérer dans la prise de matières grasses très caloriques et des aliments trop sucrés ou remplis de sel. Il faut également réduire, au grand maximum, la consommation de vin, qui peut être de 2 verres pour une femme et de 3 verres pour un homme par jour.

Enfin, pour éviter toute situation inattendue, il vaut mieux éviter de prendre des pilules comme compléments alimentaires quand on est sénior, à moins que cela soit sur ordonnance et dans ce cas encore, respecter avec rigueur les doses journalières prescrites.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les derniers articles